Découvrez notre espace dédié à l'écoconception web.

  1. Accueil
  2. Psychologie et UX

Psychologie et UX

Un exemple d'effet Zeigarnik (loi de psychologie UX)

Le

L’effet Zeigarnik : un biais cognitif utile pour ferrer vos utilisateurs

Cette nouvelle loi de la psychologie appliquée à l’UX met en évidence qu’une action inachevée par un utilisateur est mémorisée presque deux fois plus qu’une action menée à son terme. L’effet Zeigarnik est particulièrement intéressant pour motiver les utilisateurs à aller au bout d’une tâche sur une interface, en le prenant par la main… Explications.

Le

Capsule Design #01 : Prédire les usages avec l’acceptabilité

Nous lançons notre nouvelle série de podcast, Capsule design, donnant la parole aux collaborateurs de l’Agence sur des sujets qui les passionnent. Justine Nicol, UX Researcher, et Damien Legendre, Lead UX Designer, ouvrent le bal. Ils abordent la notion d’acceptabilité, une méthode efficace pour prédire les usages de vos utilisateurs et pour choisir vos fonctionnalités en phase de conception.

Le

La loi de Parkinson ou pourquoi une tâche s’étend à l’infini

Présentée pour la première fois en 1955 dans la revue The Economist, la loi de Parkinson explique que tout travail donné sera réalisé dans le temps qui lui est imparti. C’est vrai pour nos métiers comme ailleurs. Ainsi, si un délai a été fixé à une semaine, le collaborateur rendra sa copie dans ce laps de temps, et dans un mois si c’est le temps qui lui a été donné. Et alors, quel rapport avec l’UX design ? C’est précisément ce que nous allons détailler ici.

Retour en haut