Mobile marketingL’apparition de nouveaux supports de communication sur le marché est également accompagnée de nouvelles technologies développées pour les mobiles (SMS, vidéo, appareil photo, écran couleur, WAP) et de l’infrastructure qui va avec (3G). Ces portables derniers cri font le bonheur aussi bien des consommateurs que des annonceurs. En effet, de grandes firmes telles que Marionnaud, Nestlé ou encore Reebok y voient une grande opportunité en termes de communication promotionnelle et de marketing direct sélectif (=ultra ciblé).

Les mobiles font office de nouveaux médias efficaces et vendeurs. D’après une étude récente réalisée par SFR, le marché du marketing mobile est porteur. Selon le rapport de l’opérateur, on constate que 80,6% des français possèdent un mobile, et 48% sont clients du multimédia mobile (Source : Screen Tonic).

Le marketing mobile est un outil intéressant, il permet aux annonceurs de toucher personnellement le client tout en respectant les normes de la CNIL, LCEN, opt-in. De plus les mobiles présents sur le marché permettent de diffuser des SMS, des MMS, des vidéos sur des terminaux couleurs ce qui rend le message plus attrayant. Cependant, il est vrai que tous les téléphones portable ne présentent pas toutes les caractéristiques évoquées auparavant, mais, selon le rapport de SFR, on observe une généralisation des terminaux mobiles multimédias (plus accessible en termes de coûts).

Quels sont les objectifs du marketing mobile ?

  • Renforcer la communication et l’image de marque
  • Créer une forte relation client
  • Faire découvrir des nouveaux produits ou services
  • Développer les ventes en facilitant l’achat d’impulsion
  • Toucher de nouvelles cibles
  • Prendre position sur un nouveau canal de distribution
  • Générer du trafic sur un nouveau point de vente

Quelles sont les retombées en termes d’image ?
L’enseigne se prêtant à cette communication jusqu’à présent novatrice peut bénéficier des qualificatifs d’image suivants :

  • Jeune, via l’utilisation de SMS, MMS et vidéos
  • Dynamique, qui s’adapte aux nouveau supports de communication
  • Proche du client, par la personnalisation du message, le téléphone portable est considéré comme un objet « intime » de l’utilisateur
  • Innovante, utilisant les nouvelles technologies

Côté moteurs, on observe que le téléphone mobile suscite aussi beaucoup d’appétits puisque Yahoo, Google, MSN et AOL s’y ont très tôt intéressé. Ils souhaitent intégrer leurs services de recherche sur les terminaux mobiles, évidemment pour proposer aux utilisateurs un service performant de renseignement, mais également pour fournir aux enseignes des services de publicité ciblée et contextuelle (je passe à côté d’une pizzeria, ping un bon de réduction sur la prochaine pizza commandée).

Tout ceci est extrêmement intéressant et porteur de gros développement à venir, mais comme pour tout autre vecteur média la question qui se pose irrémédiablement est celle de l’efficacité. Non seulement il faudra prendre en considération l’acte d’intrusion que représente l’envoi en direct d’une publicité par SMS/MMS sur un mobile, mais également la rentabilité de tels dispositifs en fonction des taux de retours observés (sachant de toute façon que le coeur de cible de ce genre de dispositif reste bien une population jeune, urbaine et peu ou prou technophile).

Affaire à suivre…