Les cordonniers sont les plus mal chaussés

Je ne sais pas si cela est vérifiable, mais il est clair que la refonte de l’identité visuelle de LunaWeb fut un long et laborieux exercice. Cela nous rend d’autant plus heureux du résultat, car même si la version reste très perfectible, elle christalise plus d’un an de réflexion.

graphisme-digital

Graphisme Digital, l’ancêtre de LunaWeb et première activité de Nicolas.

Des réunions collectives aux envies personnelles, l’élaboration de cette version 4 fut l’occasion de se rendre compte qu’un projet interne doit avant tout être considéré comme un projet… tout court ! Planning, deadline et division des tâches furent donc au menu de notre travail interne. Flashback sur les étapes d’un projet de longue haleine.

Août 2008. La Luna team est maintenant composée de 5 membres à temps plein et un constat s’impose : l’ancien site ne répond plus aux ambitions d’une « vraie » agence web. À force de se languir devant des sites aux interfaces léchées et à l’ergonomie étudiée, Nicolas décide, sur la base de ses premières réflexions, de lancer le projet, profitant du léger « calme » de l’été.

À propos du dur travail de synthèse

Le brief est simple : concevoir un site qui communique notre engagement dans le domaine de l’accessibilité et de l’ergonomie, mettant nos réalisations plus à l’honneur que sur la précédente version, mais également proposer du contenu de qualité à destination de nos clients et de la communauté web.

Un nouveau site pour un positionnement résolument tourné vers l'utilisateur et l'accessibilité des interfaces.

La v3, un site pour un positionnement résolument tourné vers l’utilisateur et l’accessibilité des interfaces.

Commence alors un long travail de recherche graphique et ergonomique qui prendra… 8 mois !

La difficulté du début, c’était de concilier ce dont tout le monde avait envie, des références impactantes, un logo classieux, un contenu éditorial riche, un accès devis visible tout le temps, un pied de page “2.0”, etc.  Au final, beaucoup de contraintes et peu de parti pris graphique.

Apollo, do you copy ?

L’idée de tourner autour de l’imagerie de la lune fait son chemin, le contenu commence à trouver ses repères, les textures et les couleurs s’harmonisent, bref ça avance !

Le contenu est là, la baseline, la mise en avant des références, l'idée d'un blog. Seule l'identité graphique de l'Agence peine à s'imposer. Entre les références à l'odyssée lunaire et l'inspiration Apple, la question divise.

Le contenu est là, la baseline, la mise en avant des références, l’idée d’un blog. Seule l’identité graphique de l’Agence peine à s’imposer. Entre les références à l’odyssée lunaire et l’inspiration Apple, la question divise.

C’est la version du site que vous auriez pu découvrir au final ! Seulement voilà, un petit rien cloche encore (trop sombre, pas assez lisible), et la maquette n’obtient pas le sésame pour l’intégration. S’en suivent alors plusieurs tentatives de déclinaisons, qui au final finissent d’enterrer le fruit de plusieurs semaines de recherche.

On cherchait depuis le début une ambiance graphique, passant d’un concept à l’autre sans succès. Ce que l’on n’avait pas compris, c’est que c’était l’identité visuelle de LunaWeb dans son ensemble qu’il fallait repenser. Dont acte.

Dernière ligne droite

Ouf ça y est ! Le décor est planté, et la nouvelle identité visuelle est validée. Il ne reste plus qu’à peaufiner les détails, comme la partie articles, qui n’a toujours pas trouvé la place qui lui revient.

Une version bleue de l'identité visuelle.

Une version bleue de l’identité visuelle.

Dans le même temps, LunaWeb commence sérieusement à s’intéresser aux capacités de personnalisation de WordPress, dans le cadre d’un petit site vitrine administrable par exemple.

Ni une, ni deux, LunaWeb rapatrie en son sein le Lunablog, complètement charté à sa nouvelle identité. Voilà donc nos articles bien lotis !

La question de la couleur principale caractérisant l’identité de Lunaweb a été longuement débattue. Bleu, vert, rose, beaucoup d’essais pour au final revenir à l’orange originel. Une manière pour nous de garder un lien avec l’ambiance du précédent site.

Conclusion

La conception du site, qui au final aura pris quasiment un an, fut une expérience éprouvante mais diablement enrichissante, soulevant de nombreuses questions et débats, en termes d’ergonomie et de design web.

En constante évolution, il reste un laboratoire d’idées et de tests, suivant nos envies et les immanquables remarques constructives de notre entourage professionnel… De prochaines déclinaisons viendront rapidement, en attendant une V5, pour laquelle nos cerveaux s’agitent déjà !