Le design n’est plus seulement ce qu’il était ! Jusqu’à récemment, le grand public cantonnait ce terme aux chaises de créateurs destinées à meubler le cabinet d’un avocat au goût sûr. Parce que ce genre de mobilier à un prix, c’était un concept peu démocratisé, éloigné du quotidien mais pourtant bien compris puisque nous savons tous de quoi nous avons envie de nous entourer, qu’il s’agisse de formica ou du futur SUV de Tesla.

Aujourd’hui, quand on parle de design, on pense au design d’interfaces, d’expérience utilisateur, au design thinking… Le design est enfin de plus en plus assimilé en France comme « outil », un « process » pour décrypter une problématique et la transformer en un produit ou un service utile. Le design n’est plus perçu seulement à travers la chaise mais via le pourquoi et le comment elle a été créée pour s’intégrer dans le quotidien d’être humains soucieux de confort et de praticité mais également d’esthétisme.

Designers chez LunaWeb en phase de conception UX

Designers chez LunaWeb en phase de conception UX.

Design et innovation

Le design est souvent associé à l’innovation, tous deux forment en effet une fratrie assez naturelle. Puisqu’on invente de nouveaux produits et de nouveaux services, on invente en même temps la meilleure façon de les adapter aux attentes de l’utilisateur. Il y a 50 ans on ne designait pas d’applications pour smartphone ou de frigo connecté : là où on innove, on a besoin de design et de designers.

Le design, notamment le design thinking, est aussi à la source de l’innovation. En inventant par exemple de nouvelles façons de collaborer et de travailler au sein des entreprises (décloisonnement, possibilité d’expérimenter) le design n’est définitivement plus associé dans les esprits à des objectifs esthétiques mais se rapproche des conceptions human-centered.

Dès lors qu’on parle d’UX, le design ne se cantonne plus uniquement à la croissance économique et au progrès technologique, il apporte du sens à la création d’un nouveau produit ou d’un nouveau service.

Équipe LunaWeb présente chez un client, en phase d'immersion pour comprendre les attentes utilisateurs.

Équipe LunaWeb présente chez un client, en phase d’immersion pour comprendre les attentes utilisateurs.

Les Designful companies

Avec les designful companies, on parle d’entreprises qui donnent au design et à l’UX en général un rôle prépondérant dans la conception de leur organisation, dans le choix de leurs méthodes de travail, dans la définition de leurs objectifs. La prise en compte de l’expérience utilisateur entraine avec elle une expérience client de qualité, suffisante pour causer tout un tas de joyeuses conséquences, dont l’engagement, les ventes et, à terme, la croissance. Et cela concerne des entreprises de tous secteurs et de toutes tailles.

Dans ces entreprises, on parle d’une culture du design comme on parle d’une culture de l’innovation. On ne se lève pas un beau matin pour se dire, sans plus de réflexion, que « c’est décidé, on innove » ou que « quel beau jour pour mettre tous ses collaborateurs au design ».

Une fois intégrée en interne, cette culture de design va « contaminer » les interlocuteurs et les clients, qui feront donc partie intégrante du changement. En comprenant les enjeux de cette façon de travailler et de collaborer, ils faciliteront à leur tour les étapes qui mènent à la réalisation de l’UX d’un projet gratifiant pour toutes les parties.

Mike Monteiro, le co-fondateur de Mule Design dit que se battre pour un bon design, c’est aussi se battre pour un web plus accessible et plus ouvert. Travaillons dans cette direction !