Le cabinet Senior Strategic, spécialisé dans les études et les conseils en stratégie et marketing orientés vers les seniors, publie un baromètre sur l’attrait de « silvernautes » pour Internet et l’achat en ligne (Silvernautes, en référence aux cheveux gris argentés…). Un panorama complet qui dresse les attentes et les besoins de cette population qui partage des valeurs, des rôles et des intérêts différents selon les tranches d’âges.

Le marché des seniors est large et s’accroit de jour en jour. En effet, avec le vieillissement de la population, les besoins de produits et de services évoluent. Mais pour répondre aux exigences de chacun, les e-commerçants ont tout intérêt à cibler leurs publics pour mieux les comprendre et donc mieux s’adapter.

Les seniors : des accros à Internet ?

L’étude, réalisée auprès de seniors français âgés de 50 à 80 ans, souligne que près de la moitié des concernés sont connectés à Internet. Sans surprise, ce sont principalement des 50/59 ans qui sont le plus représentés, même si un tiers des 75/79 ans utilisent régulièrement Internet.

Les seniors sont également présents sur les réseaux sociaux, et notamment Facebook où 26 % des 50/54 ans (désignés par « boomers » ou « baby-boomers » dans l’enquête) ont un compte. Les autres outils, comme Twitter ou les blogs sont moins consultés.

Concernant les équipements, 64 % des seniors possèdent un téléphone portable, dont 23 % un smartphone. Là encore sans étonnement, ce sont les 50/54 ans qui sont les plus équipés. En terme d’usage, les SMS sont largement ancrés dans les habitudes. L’accès à Internet, la consultation des e-mails ou le téléchargement d’applications mobiles sont quant à elles très prisées par les 50/69 ans.

Sur Internet, les silvernautes ont tendance à faire confiance aux information trouvées sur les forums ou déposées par les autres consommateurs, avant de prendre en compte les conseils des marques. Cependant, ils sont réceptifs à la publicité : 80 % d’entre eux estiment qu’elle est nécessaire et la majorité d’entre eux cliquent « de temps en temps » sur ces dernières.

la publicité en ligne pour les seniors

Si les jeunes boomers plébiscitent les spots vidéos, les plus anciens préfèrent les bons vieux formats de publicités classiques. D’ailleurs, selon Senior Strategic, différentes études ont déjà établi le fait que les silvernautes surfent plus lentement sur Internet. Ils lisent donc plus les contenus, mais regardent moins les bannières.

Tous des papy-shoppers, ou presque !

L’étude s’est également intéressée aux pratiques des anciens sur Internet, et notamment à la vente en ligne. Il en ressort que près de 65 % des seniors ont déjà acheté sur Internet. Un tiers déclarent le faire au moins une fois par mois. Ici encore, l’âge influence nettement le résultat : passé 75 ans, de moins en moins de seniors s’équipent sur Internet.

Pour les silvenautes, l’achat sur Internet permet de dégotter des produits à un prix moins élevé qu’en magasin physique, mais aussi de gagner du temps, selon les répondants encore en activité.

Malgré tout, deux freins sont à lever pour favoriser l’adoption du e-commerce par les seniors. Premièrement, ces derniers craignent les fraudes et ont peur de se faire avoir. D’autre part, le manque de conseils constitue également un motif de non-achat.

Bon à savoir : peu de seniors au-delà de 69 ans passent commande auprès d’un site dont ils ne sont pas déjà client. A contrario des boomers, les plus âgés ont et gardent les mêmes habitudes d’achat. Peut-être pensent-ils que les risques de fraudes seront moins élevés ?

Les pratiques d'achat en ligne pour les seniors déjà clients

Du côté des préférences d’achats, il semblerait que les seniors ne soient pas prêts à s’équiper en produits financiers, en vêtements ou en produits alimentaires sur internet, même si cela est moins vrai pour les boomers. A contrario, ils sont friands de voyages et de biens culturels : leurs dépenses dans ces domaines dépassent ou égalent la moyenne nationale.

D’ailleurs, le panier moyen, qui est très variable en fonction de la CSP des répondants, se situe aux alentours de 100 à 200€ d’achat par mois.

Que retenir ?

Les seniors, comme tous les autres internautes, ont des attentes et des besoins bien précis, mais qui semblent fluctuants selon leur âge et leur génération.

Adapter sa stratégie commerciale à ce public, qui grandit chaque jour, nécessite donc de bien les connaitre : réussir à fidéliser un silvernaute de 69 ans, ou plus, sera compliqué s’il n’est pas déjà client chez vous. En effet, pour le séduire, il faudra lui offrir des garanties sur la fiabilité de votre service et lui apporter les conseils dont il a besoin.
A contrario, les boomers sont plus volatiles et moins fidèles que leurs aînés.

Bref, même si tous entrent dans la case « seniors », leurs habitudes de consommation sont relativement différentes…
À vous de vous adapter !

Et pour finir, une petite vacherie pleine de tendresse…