accueil_TNSLes études sur les réseaux sociaux et leurs usages par les internautes ne manquent pas, mais parmi celles-ci certaines ont retenu notre attention.

C’est le cas de TNS avec Digital Life, qui couple à la fois les résultats d’une étude d’envergure mondiale et une interface innovante et ergonomique.

Ces résultats sont organisés sous forme d’une mappemonde interactive, ce qui permet d’avoir un aperçu global des habitudes des internautes, mais aussi d’obtenir des informations spécifiques à chaque pays ou zone géographique (il est d’ailleurs possible de comparer deux pays sur un même écran).
Cette enquête a été menée auprès de 500 000 internautes dans 46 pays.

Que nous apprend cette étude ?

Voici par exemple ce qu’on peut apprendre sur les internautes français  :

TNS_France

Source : TNS Digital Life

Cette étude nous enseigne notamment que les internautes français sont majoritairement des «knowledge seekers» (23%), des «functionnals» (23%, il s’agit de personnes qui utilisent internet comme un outil pratique, sans y participer ou s’y exposer), et des «networkers» (21%).

Autre élément intéressant : l’ordinateur individuel occupe une place prépondérante quels que soient les usages. Le téléphone portable a cependant sa place dans l’utilisation des réseaux sociaux et du courrier électronique, mais aussi dans tout ce qui touche à la sphère personnelle (news, météo et applications quotidiennes liées à la vie privée).

Ceci dit, il est fort probable que cette tendance s’inverse, car l’utilisation massive des smartphones est encore assez récente. N’oublions pas par exemple que le premier iPhone n’est sorti qu’en 2007 !
Les études menées par l’observatoire de l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) vont d’ailleurs en ce sens : le parc national de téléphones mobiles est en constante augmentation, tout comme les abonnements multimédias.

Et les réseaux sociaux dans tout ça ?

C’est un fait, internet est un élément important dans nos vies quotidiennes, que ce soit dans la sphère privée (pour se divertir, pour faire ses achats…) ou professionnelle (pour communiquer, pour s’informer…)
Les réseaux sociaux prennent quant à eux une place grandissante dans nos habitudes de navigation sur le web.

Source : TNS Digital Life

D’après TNS Digital Life, les réseaux sociaux ne sont qu’au troisième rang en termes d’utilisation quotidienne (46%), après le mail (72%) et les actualités (55%). Mais lorsqu’on regarde ces habitudes en termes de temps passé, les réseaux sociaux occupent la première marche du podium !

En conclusion…

Même si internet est une vieille histoire, les réseaux sociaux et les usages mobiles qui y sont associés sont encore tout récents.
Facebook ou Twitter n’existent que depuis 2006, et leur utilisation massive par les internautes ne date que d’à peine deux ans. Et pourtant, celle-ci ne cesse de croitre et de prendre de l’importance dans la vie des individus et des entreprises. Pour preuve, les concepts d’e-réputation et d’identité numérique bousculent et font activement «parler» la webosphère.

Alors faut-il encore le prouver ? Les réseaux sociaux, et plus généralement internet, ne sont pas à prendre à la légère : il est essentiel d’y prendre de sa place en toute intelligence… et le plus tôt possible !